« Horizons dentelés »

BIOGRAPHIE

Ambre de l’AlPe – Baptiste Gerbet

Un hommage à la beauté, et une incitation au respect de ces lieux.” – Ambre de l’AlPe et Baptiste Gerbet

Compagnons de vie et d’escapades, cette exposition mêle leurs travaux.
Rassemblés d’abord par leurs passions communes pour la montagne et la photo -deux univers qui pour eux sont indissociables- Ambre et Baptiste partagent une attraction ineffable pour les lieux solitaires, escarpés et vierges de l’empreinte humaine. Ce sont ces paysages à la fois merveilleux et hostiles qui les fascinent le plus.
Sur le terrain, leurs approches se complètent et parfois se confondent. Leurs photographies se veulent un hommage à la beauté, et une incitation au respect de ces lieux.

Baptiste Gerbet
Né en 1982 à Bourg-en-Bresse, il passe dans l’Ain sa scolarité puis s’exile un temps à Paris. Lassé de la ville et de cette multitude bétonnée et foisonnante, il arrive à Grenoble il y a quelques années par un heureux hasard professionnel. Il y découvre que les montagnes sont un environnement qui lui correspondent et lui permettent d’étancher ses soifs d’espace et de solitude. Il commence alors à sillonner les environs ; d’abord à moto puis toujours plus à pied.
Depuis longtemps attiré par le milieu de l’image, nourri par cette attraction pour les hauteurs qui lui est tombé dessus ; il décide en 2013 de se donner les moyens d’expérimenter davantage par lui-même ce domaine qu’il explore par procuration dans son travail d’imprimeur. Il améliore son matériel de prise de vue, s’équipe pour bivouaquer et multiplie les sorties.
Méticuleux, il essaye de capter quelques fragments de paysages qui le touchent lors de ses excursions.
C’est en 2018 qu’il se risque pour la première fois à proposer ses travaux à des festivals photos, et décide de prendre un statut professionnel suite aux sollicitations d’un éditeur.

Ambre de l’AlPe
Née en 1992 à Strasbourg, elle grandit longtemps en ville, ne s’évadant que durant les vacances scolaires. Depuis toute petite, les montagnes sont son terrain de jeu estival et elle campe chaque été quelques semaines avec sa mère. Cette évasion annuelle devient primordiale à mesure que les années s’écoulent. Adolescente, elle commence à réaliser des sorties plus engagées : peu à peu, les sommets, refuges isolés et neiges éternelles lui semblent plus accessibles…
Après la réussite d’un bac S, elle s’oriente vers la fac de médecine et paradoxalement passe davantage de temps dans la nature. Ses sorties et bivouacs se multiplient de façon exponentielle, et, restant des semaines en montagne, elle a rapidement l’occasion de faire quelques voyages.
En 2012, abandonnant la fac, elle se lance en tant que photographe autodidacte. Des activités saisonnières complètent cette ébauche abstraite de ‘’vie d’artiste’’. En quête de cohérence, elle tente de s’inscrire dans une logique, une éthique de vie en concordance avec le respect de la Nature. Elle valide en 2016 la formation d’Accompagnatrice en Montagne et l’agrément ENS. De plus en plus, elle essaye d’illustrer l’environnement de proximité et d’encourager à la découverte des merveilles qui nous entourent.
Les reliefs montagneux restent son univers de prédilection, un fil conducteur dans ses travaux et expérimentations : comment mieux garder les pieds sur Terre en ayant la tête dans les nuages ?… Funambule métaphorique, elle tente de maîtriser l’équilibre de ses pas sur la corde mouvante entre expectative et (im)patience, partage, préparation et satisfaction ; l’attente latente et la tente.

EXPOSITION

Horizons dentelés

copyright Ambre de l’AlPe – Baptiste Gerbet

Site internet : www.ambredelalpe.com
500px.com/baptistegerbet
Page facebook : www.facebook.com/ambredelalpe
Instagram : www.instagram.com/ambredelalpe/

Baptiste Gerbet – Ambre de l’AlPe